Paris sportifs et maths

Des paris, du sport, des maths, des probabilités, des calculs, …

Des paris sportifs, des maths, des probabilités, des calculs et preuves et démonstrations mathématiques pour expliquer, détailler, démystifier, … les formules et autres stratégies portant sur les paris sportifs.
On distingue deux composantes dans les paris sportifs: Tout le programme de ce site porte sur la composante mathématique qui complète celle sportive; les maths et sport étant ici bien complémentaires, voir aussi plus bas: progresser en paris sportifs: des maths ?.
Tous les calculs et développements mathématiques sont présentés en détail sur ce site.

Objectif:
expliquer et comprendre comme marchent vraiment, mathématiquement, les paris sportifs, afin de pouvoir tester et adapter ses méthodes, et, pourquoi pas, réussir à en gagner un salaire et vivre de ses paris sportifs.

De nombreuses calculatrices sont aussi présentes et utilisables pour calculer automatiquement, ou simuler une stratégie particulière afin de pourvoir tester et adapter ses idées.

Les maths peuvent clairement aider à gagner aux paris sportifs, même si ce point mérite d'être plus amplement expliqué.
En particulier, pour débuter, les mathématiques peuvent éviter de tomber dans certaines erreurs: les erreurs du parieurs ou autres biais cognitifs fallacieux.

Plan rapide du site


Progresser en paris sportifs. Des mathématiques ?

Lorsqu'on débute tout juste une activité, le surf ou le poker par exemple, on ne se pose généralement pas beaucoup de questions dès le début: on se jette à l'eau, on barbote, on mise fort quand on a une paire d'as parce que cela semble très fort ou en se couche directement avec un jeu qui paraît faible pour "ne pas prendre de risque". Bref on découvre, on passe du temps dans l'eau, notre mise globale investie diminue régulièrement, mais on s'amuse … cela n'est clairement pas très efficace si on a en plus une petite (ou grande !) envie de gagner: on ne gagne pas si souvent avec une paire d'as ou on gagne avec, mais finalement pas grand chose. Comment faire alors pour gagner plus quand on gagne et perdre moins quand on perd ? Cela s'appelle optimiser ses mises pour le gain, et sécuriser ses paris en prévoyant les pertes.

Dans un deuxième temps, on commence à se documenter, à faire des recherches: comment faire pour bien monter sur sa planche de surf, pour garder l'équilibre, quand miser plus ou moins fortement, comment bluffer, … On tombe à ce stade sur des recettes toutes faites qui racontent comment faire telle ou telle chose, de telle ou telle façon. Des méthodes qui marchent plus ou moins, des techniques d'experts (il paraît), des recettes "de grand mère". On commence à entendre parler de probabilités, que les mises "judicieuses" y sont reliées, mais pas forcément toujours… Bref, on a des recettes, mais on n'y voit pas très clair, on ne les comprend pas complètement et il est donc difficile de s'adapter à toutes les situations, de pouvoir réflechir, s'adapter et décider soi-même de la meilleure option.
On entend parler de martingales, où on gagne à tous les coups mais que, apparemment, personne n'utilise (sinon tout le monde serait riche, sauf les sites de paris et les bookmakers).

Enfin, dans un troisième temps, si on veut vraiment progresser, apprendre et comprendre, il faut se pencher sérieusement sur le fonctionnement même: dès que le hasard est de près ou de loin concerné comme dans les paris sportifs (et le poker d'ailleurs), il s'agit du calcul mathématique de probabilités.
Pour progresser, ce qui se traduit par "gagner plus" dans le contexte de paris sportifs ou autres jeux de hasard, il faut disséquer la définition et le fonctionnement même des cotes, les maths à la base de ces calculs, comprendre les mathématiques des mises et gains, ainsi que ensuite les stratégies et formules de paris (dont les martingales en sont un exemple).

Par exemple, on trouve de partout le lien entre cote et probabilité: ce sont l'inverse l'un de l'autre. D'accord. Mais d'où vient cette relation mathématique ? D'accord, plus la probabilité est grande, plus la cote doit être petite. Certes, mais pourquoi cette relation précisément ? et surtout finalement, quelle conséquence, qu'est-ce que cela signifie en pratique lorsque je mise, et que puis-en espérer ? C'est la première chose qui est abordée ici dans l'article lien mathématique entre cote et probabilité

Avant de parler des possibilités de mise avec gain sûr (ou surebet) et de ce qui constitue le principe fondamental d'une stratégie de gain, le value bet, puis de stratégies de jeu, de stratégies gagnantes à coup sûr (martingales), et enfin de stratégies globales rentables à long terme qui vont permettre à la fois de jouer (s'amuser !) d'être gagnant globalement et même d'imaginer gagner gros (en maîtrisant les risques donc): voir les stratégies.
Autant être prévenu tout de suite, il y a là un certain investissement personnel afin de comprendre et maîtriser les rouages (maths & proba !) des paris et en tirer une méthode gagnante à long terme. Dans ce site, les calculs mathématiques sont tous détaillés, démontrés, mis à jour; ils constituent le cœur du fonctionnement des paris. Les comprendre permet à coup sûr de progresser et d'améliorer sa stratégie globale de jeu et, pourquoi pas en persévérant dans cette voie, d'arriver finalement à Vivre de ses gains!?


Articles suivants: